Bien choisir son assurance santé pour ses remboursements dentaires

Quelle mutuelle dentaire choisir ?

Les soins courants dentaires ne posent généralement pas de problème parce qu’ils ne dépassent pas le tarif conventionnel. Par contre, il en est autrement pour l’orthodontie, les prothèses ou les implants dentaires dont les remboursements par la Sécurité sociale demeurent en deçà des attentes.

Se donner du temps pour choisir son assurance santé

En souscrivant une complémentaire santé, il devient possible de couvrir ces dépenses. Toutefois, afin d’optimiser les remboursements, il convient de prendre le temps pour choisir une formule intéressante compte tenu des différences qui existent d’un contrat à l’autre.

Une couronne dentaire classique coûte 107.50 euros en tarif de convention alors son coût varie de 400 à 700 euros en cabinet. Etant donné que la Sécurité Sociale ne prend en charge que 70% du tarif de convention, ce sera à vous de payer la différence si vous ne disposez pas d’une couverture complémentaire.

Quant aux implants dentaires, ils ne bénéficient d’aucune prise en charge par le régime obligatoire. Certaines assurances proposent des formules haut de gamme qui incluent un forfait spécifique pour prendre en charge les implants dentaires.

Le choix d’une bonne mutuelle est important

Une mutuelle santé sans plafond dentaire est nécessaire si vous avez plusieurs prothèses dentaires à faire dans l’année. Vérifiez que votre nouvelle mutuelle n’impose pas un délai de carence sur le poste dentaire.

Lorsqu’un seul membre de la famille a besoin d’importants soins dentaires, il est possible de le faire bénéficier d’un contrat qui offre des prestations dentaires solides tout en gardant une assurance familiale pour les autres membres de la famille.

Il est conseillé de choisir des garanties sur mesure si vous avez d’importants besoins dentaires et des dépenses plus faibles pour les autres soins de santé. Vous pouvez choisir des garanties sur mesure en réalisant un comparatif sur les nombreux comparateurs d’assurance santé.

En ce qui concerne l’orthodontie, les traitements pratiqués avant l’âge de 16 ans sont conventionnés. La Sécurité Sociale rembourse 100% du tarif de convention de 193.50€/semestre.

Les prix couramment pratiqués par les cabinets d’orthodontie avoisinent les 700€ par semestre selon les techniques et les praticiens.

Le remboursement du régime obligatoire est de 100% du tarif de convention. Ce qui vous revient de payer peut donc être très élevé pour des traitements qui peuvent s’étaler sur plusieurs mois, années.

Bien choisir son assurance santé pour ses remboursements dentaires
4 (80%) 1 vote
mm

Petits ou grands, on a tous eu à un moment un problème de santé (léger ou important). A l’heure du règlement des soins, la facture peut-être lourde. Avoir une bonne assurance santé permet de continuer à se soigner, de bien préparer sa retraite. Mes articles ciblent pour vous l’assurance santé et l’assurance vie.

Laisser un commentaire