Les extensions de garantie d’une assurance automobile

Extension de garantie auto

Outre l’assurance automobile proprement dite, les extensions de garantie sont possibles. Les opérations exigent des frais supplémentaire, à part la cotisation de base.

Qu’est-ce qu’une extension de garantie auto ?

Une extension de garantie désigne une extension qui s’ajoute à la première garantie choisie. Pour ce faire, le propriétaire du véhicule assuré se charge de la cotisation supplémentaire. Suite à la demande de l’assuré, l’extension de garantie est possible. Ainsi, elle permet de prolonger le contrat initial. Toutefois, l’assuré doit payer la cotisation pour l’extension.

L’extension de garantie n’est pas conseillée aux propriétaires de véhicules roulant moins de 15 000 km par an. Il est rare que ces genres de véhicules soient victime d’une panne durant les quatre premières années.

Extension de garantie et entretien

La plupart des vendeurs conseillent d’opter pour la prolongation de la durée de garantie à l’aide d’une « extension ». Bien évidemment, cette action requiert une cotisation supplémentaire de la part de l’assuré.

Par contre, certains d’entre-eux proposent la souscription à un contrat « de maintenance » qui inclut une extension garantie et un entretien du véhicule. De ce fait, le choix dépend des préférences de chaque propriétaire.

L’extension de garantie ne s’applique pas à la durée de la garantie commerciale. Dans le cas où cette dernière garantie atteint déjà la deuxième année, l’extension ne portera effet que vers les 3ème et 4ème années de mise en service de la voiture. Bien évidemment, afin de bénéficier des avantages d’une assurance auto, il ne faut prendre à la légère l’entretien du véhicule.

Pour ce faire, il existe le contrat d’entretien prévoyant divers services. Ce contrat d’entretien vise à prendre en charge chaque action citée dans le carnet ainsi que les pièces et main d’œuvre notamment le vidange moteur et le changement filtre à huile. En cas de changement des pièces d’usure, comme les ampoules, l’embrayage, les amortisseurs avant et arrière, les disques et les plaquettes de freins, le contrat d’entretien entre en scène.

Notons que les frais de révisions et d’entretien de quelques accessoires usés d’une voiture roulant moins de 15 000 km par an est 25 % moins cher qu’un contrat d’entretien. Ainsi, c’est à chaque propriétaire de faire une évaluation de l’entretien de sa voiture et d’effectuer une comparaison avec les frais des contrats d’entretien proposés par les assureurs.

Les extensions de garanties auto possibles

Dépendant d’un assureur à un autre, divers types d’extensions sont disponibles. On distingue l’Indemnisation Directe et Recours (IDR). Ce dernier inclut l’indemnité assurant le préoccupant en cas de destructions matérielles, suite à un accident. Mais aussi, il concerne la réclamation à l’amiable de l’assureur vis-à-vis du tiers responsable sur la réparation des dégâts matériels affectant la voiture assurée.

Il y a, aussi, la garantie du paiement d’une cotisation journalière suite à un sinistre faisant appel à la garantie « Dommage », « Incendie » ou « Sinistre ».

Comme conclusion, l’extension garantie nécessite le paiement d’une cotisation supérieure. Par contre, cette extension est à envisager surtout pour les voitures roulant plus de 15 000 km par an.

Les extensions de garantie d’une assurance automobile
4 (80%) 1 vote
mm

Je viens de finir mes études (BTS Assurance suivi d’une année en commercialisation des produits bancaires et d’assurances). La plupart d’entre nous avons une voiture. Son assurance est nécessaire et mes articles vous permettront de suivre l’actualité des assurances auto.